15/10/2006

Belgique - Azerbaïdjan

foot     Belgique - Azerbaïdjan

Bonjour,

Mercredi j'ai assisté à mon premier match de foot (en live).
Je n'ai pas pu m'empêcher de prendre des notes afin de ne pas perdre/oublier mes sentiments pendant ce moment délicat...

Le début de l'aventure commence dans le car et les discussions sur le trajet à prendre
- "Mais par où est-ce qui va l'homme?" etc...
Généralement un supporter mâle est le conducteur de la voiture familliale donc c'est lui la tête pensante. Soit.

Vient maintenant la traversée du premier village et le premier épisode du défilé de bières (le frigo est à l'avant du car). A la deuxième tournée, je refuse déjà en m'excusant: "C'est déjà bien si je ne vomis pas donc il ne vaux mieux pas".
Mon voisin de siège me regarde d'un air suspect (Suis-je déjà repéré?)

L'épisode suivant est à nouveau un défilé des bières avec en sus, un ballet compliqué proportionnellement inverse de vidanges. Et c'est comme cela jusqu'au stade...
Je vous passe les détails sur les discussions concernant le meilleur endroit pour garer le car.
On rentre finalement dans le stade.

A la sortie des escaliers, c'est la découverte de cet espace immense: waouh!

Le match commence. Les pubs sur le bord du terrain sont de grands panneaux digitaux qui s'animent et changent de couleurs et de marques : bière Charlemagne, tv régionale, banque Triodos (c'était pas ça évidemment).

Le match reprend de plus belle, une hola s'organise et s'approche, eeeeeeeet hooola!
Très drôle. Tiens il y a des crottes de pigeon sur les projecteurs au dessus de nous.
Le stewart fait assoir les gens devant pour que les enfants derrière puissent voir (bravo). Il y a vraiment beaucoup d'enfants, c'est assez agréable.

Ah oui je suis aussi avec 2 de mes 4000 enfants: 1 et 2.
1 (une) ne comprend pas toutes les rêgles mais elle très contente d'être là, et 2 regarde les supporters et crie en même temps qu'eux sans regarder le terrain. Soit.
La gestion des ballons est très intéressante, une répartition de ballons disponibles est organisée autour du terrain de manière efficace.

Côté goals:
- le premier: le pénalty était à 200m de moi
- le deuxième: j'étais en train d'acheter des hamburgers pour les enfants et je ne l'ai pas vu
- le troisième: comme c'était un coup de coin les 15 rangées devant moi se sont levées et je n'ai rien vu non plus.
Génial.

Coté cartes:
- la rouge était vraiment méritée (pas sportif de répondre par un coup),
- et la jaune juste après pour l'adversaire de m'bélé(?) aurait aussi du être une rouge.

Le retour.
Et c'est reparti avec les bières.... (les enfants étaient packés à l'arrière du car).
Par contre, réflexion intéressante durant le trajet
- "Tu verras demain devant la télé".
En clair ça valait vraiment le coup d'avoir vu le match en live.

Conclusions:
1. l'arbitre est un gros con (c'est vrai que ça fait du bien hélàs)
2. la Belgique est vraiment unie (parfois j'ai encore des doutes mais durant le match on pouvait vraiment croire à une nation, une vraie... A BOIRE! :-)
3. pour un second match, à dans 10 ans minimum.

Je tiens à remarquer que j'aime bien les copains avec qui j'étais dans le car et s'ils croient que je me fiche de leur tête maintenant et bien ils ont bien raison. Parce que j'aime bien rigoler des gens que j'aime bien!
Et dire que j'ai été voir un match de foot...comme eux...

A bientôt
Phano.

23:09 Écrit par Phano | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Foot C'est vrai, on dirait qu'une des conditions pour être supporter de foot, c'est d'être alcoolobotomisé... mais rassure-toi, certains d'entre eux ont conservé quelques neurones en bon état de fonctionnement; le problème, c'est qu'ils sont difficiles à distinguer dans la masse hurlante et vomissante ... Pour un échantillon qui te vaccinera à vie, je te conseille les tribunes derrière les buts du Standard, de Charleroi ou d'Anderlecht.

Écrit par : jofo | 17/10/2006

Hello Phano, Pour y avoir mis quelques fois les pieds, c'est vrai que le clan des supporter du Standard pousse le professionnalisme très loin dans l'art d'encourager les siens et de dissuader l'adversaire. Dans dix ans, pour ton prochain match, je te conseille donc Sclessin, sans hésiter.

Écrit par : Artatum | 18/10/2006

GOOOOOOAL ! 1. Depuis quelques jours je suis à la une (fier comme un coq).

2. Jofo, je connais même des universitaires qui aiment bien aller aux match (ça va les gars! :-)

3. Art, il me faudra bien 10 ans en effet. A moins qu'on me saoule à la buvette du club local.

Écrit par : Phano | 18/10/2006

GOOOOOOAL ! 1. Depuis quelques jours je suis à la une (fier comme un coq).

2. Jofo, je connais même des universitaires qui aiment bien aller aux match (ça va les gars! :-)

3. Art, il me faudra bien 10 ans en effet. A moins qu'on me saoule à la buvette du club local.

Écrit par : Phano | 18/10/2006

Très bon J'aime beaucoup ta description... j'ai eu un peu la même impression quand j'ai assisté à mon premier (et unique) match de foot (Belgique -Saint Marin 10-1...) ;-)))
Bonne soirée!

Écrit par : Gwendoline | 19/10/2006

Les commentaires sont fermés.