22/03/2006

N'est-ce pas les avions qui polluent le plus?

                 N'est-ce pas les avions qui polluent le plus?

J'ai déjà entendu ce bruit.
Si quelqu'un à un lien ou une info vérifiée (pas une statistique bidon chez un constructeur de voiture ou un fabricant de carburant), ça m'intéresse (à part: http://www.manicore.com/documentation/aeroport.html).
C'est typiquement le genre d'argument qui empêche les gens de bouger: "Pourquoi dois-je faire quelque chose alors que c'est d'abord à l'autre de le faire..."

Pourquoi arrive-t-on à de mauvaises conclusions?
Parce qu'on fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Si les chiffres sont vrais, leur interprétation ne restent qu'une interprétation.
Mon point de vue est de comparer les 2 modes de transport globalement, ce qui me semble plus exact (idée du bilan global, même si je me limite très fort).

Combiens y a-t-il de voitures?
Sur le site de Toyota, les statistiques de 2002 indiquaient 420.000.000 de véhicules.
On peut facilement dire 500.000.000 aujourd'hui (chine, ...)
Toyota avait +/- 40% du marché mondial (avec ses sous-marques, disaient-ils).
On va arrondir à 1.000.000.000 de voitures (= 1 voiture pour 6 habitants sur Terre, entre nous)

Combien y a-t-il d'avions?
Pas la moindre idée. Je ne trouve pas d'infos sur ça.
Imaginons qu'il y ait 500.000 avions. Ca me semble une surestimation, mais ...

Simple calcul.
Pour chaque avion, il y aurait donc 2.000 voitures.
Il faudrait donc qu'un avion pollue plus que 2.000 voitures. J'ai des doutes...
2.000 voitures c'est une file de voitures de 7km (si on estime une voiture + espace = 3m50, peu).

Autre exemple.
Un A320 transportant 120 personnes consomme 4.140 kg de kérozène pour le trajet Bruxelles-Genêve (sources venant d'un pilote faisant cette ligne).
Soyons généreux, arrondissons à 100 personnes (ou bien il y a eu une manoeuvre supplémentaire à l'attérissage, et ça consomme) et 5.000 litres (1 kg de kérozène c'est pas vraiment 1L, un calcul plus précis donnerait 5.175L).
100 personnes, 5000L, ça fait 50 litres par personne, pour faire Bruxelles-Genêve.
En voiture vous n'y arrivez pas.
Oui mais en voiture on peut être plusieurs! Non, généralement pas pour ce genre de voyage business. OK pour les vacances en famille, mais ça c'est pas toute l'année.

Ce que j'aurais bien voulu...
C'est trouver les statistiques mondiales concernant la consommation de super+diesel, par rapport à la consommation de kérozène.
On aurait été vraiment fixé. Mais faut pas rêver je suppose.

Pistes pour moins polluer
Principe général: utilisez moins votre voiture.
Carburant: utilisez un carburant moins polluant.
Commerce: ne revendez pas votre voiture si elle part vers le 1/3 monde.
Trucs et astuces: http://pourlaterre.free.fr/voiture_economie_vitesse.htm

 

08:56 Écrit par Phano | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Charly ? A+ bonne journée

Écrit par : Charles | 22/03/2006

Salut Connais-tu le site : http://www.amisdelaterre.be/.
Un site fort intéressant, si tu ne trouves pas d'infos sur leur site, n'hésites pas à leur demander.

a bientôt et bonne continuation

Écrit par : Le pèlerin vagabond | 22/03/2006

Salut vagabond :-) Merci pour le link (x2 ;-).
Je viens d'aller faire un tour sur les amis de la terre. C'est en effet pas mal. Il n'explique par contre pas pourquoi ils soutiennent que les avions sont les plus polluants (quoique, une voiture reste souvent immobilisée, pas un avion, mais je n'ai pas non plus inclu les camions qui sont un reflet direct de notre consommation, j'essaie de limiter la complexité au max). Je vais leur poser la question.
Je pense par contre qu'ils crachent dans la soupe en ne soutenant pas les bio-carburants (ou agro-carburants comme ils le spécifient avec raison, pourquoi toujours devoir utiliser des persticides *très* méchant?).
Il ne faut pas oublier que vivre ça pollue par défaut (miam-miam, CO2 en respirant, sans parler du méthane hum hum).
YAKA suivre le lien.

Écrit par : Phano | 22/03/2006

Le problème ne me semble pas bien posé... Comparer l'avion à la voiture dans les termes que tu évoques ne me semble pas avoir beaucoup de sens... C'est comme comparer la pomme de terre à la banane sous prétexte que tous les deux se mangent...

La vraie question me semble être : qu'est ce que moi je peux y faire ?

Pour la voiture, c'est clair, même si ce n'est pas toujours facile : je peux la laisser au garage, voire la vendre (pour être sûr de n'être plus tenté !)
C'est d'ailleurs ce que j'ai fait. Mais maintenant, où je vais me retrouver à avoir un job dans la rénovation de bâtiments à Bruxelles et être appelé à silloner cette bonne ville quotidiennement, je ne sais pas si je vais avoir le courage de refuser la voiture de société qui m'est proposée...

Pour l'avion c'est tout aussi simple. Il suffit de ne pas le prendre. Et de prendre le train à la place. Ou alors de ne pas aller en vacances à Honolulu (ce qui est plus dur en train !)

Deux notes encore :

L'avion est extrêmement polluant à deux égards : d'une part, il produit du CO2, gaz à effet de serre connu. Ensuite il envoie de la vapeur d'eau , produite par cette même combustion, dans la haute atmosphère, d'où elle ne revient pas de sitôt (n'ayant pas tendance à condenser à cette altitude) et où elle joue elle aussi son rôle dans l'effet de serre. Les même vapeurs d'eau des voitures rentrent dans le cycle normal de l'eau et disparaissent beaucoup plus vite...

Je suis surpris que tu trouves Jancovici démobilisant, mais je n'ai pas lu l'article que tu cites... Moi, ce type a changé ma vie, et m'a amené à prendre des options de vie complètement différentes ! Tout le contraire d'un encouragement à se tourner les pouces en attendant que cela vienne d'ailleurs.
Achète son dernier bouquin, "Le Plein s'il vous plait", d'une part tu passeras un bon moment, d'autre part tu feras aussi avancer le schmilblick !!!

Gilles

Écrit par : Gillesdo | 23/03/2006

Bonjour Gilles D'abord merci pour ce beau commentaire intéressant et très juste.

L'idée de la comparaison entre les 2 moyens de transport me vient du fait que j'ai déjà entendu "Avant de réduire la pollution des autos, il faut d'abord réduire la pollution des avions car ils polluent beaucoup plus". Et ça m'a fait bondir.
Je tente donc de prouver le contraire, pour tordre le coup à cette idée.
Mais tout à fait d'accord pour l'idée des pommes et des poires.

Je vais me renseigner sur le bouquin.
Merci et à bientôt j'espère.

PS1: Gilles est intervenu dans un chat-débat sur le site du Soir: http://www.lesoir.be/chat/2006/03/22/lenvironnement-de-la-planete-en-danger/

PS2: Demain il y a un débat à la Fnac de BXL avec des invités interressants: http://www.fnac-blog.be/fr/

Écrit par : Phano | 23/03/2006

c'est vite dit tout ca pas prendre l'avion pour partir en vacance a l'autre bout du monde. N'oublions pas que le tourisme est la permière industrie au monde tant en terme d'emplois direct qu'indirect. les avions transportent également du fret, du courrier etc... en même temps que les touristes (et parfois des terroristes aussi...;-) ) tandis qu'il suffit de voir le nombre de voiture avec un seul chauffard au heure de pointe pour allez dans les bureaux de la rue de la loi.....

moi la pollution, je m'en fou, je vis sur une petite ile dans les caraibes. mon jetski consomme 20 litre heure et j'en vais 2 heures par jours.

courage.

Écrit par : christian | 27/08/2006

PS a c'est vite dit tout ca sacré couche d'ozone, on aura ta peau un de ces quatres matin

Écrit par : christian | 27/08/2006

Bonjour ! Voici une recherche qui mettra peut-être les choses au clair. http://www.mediattitudes.info/2008/08/des-vacances-en-avion-train-autocar-ou.html et apparemment la SNCF a lancé un éco-comparateur mais attention : http://www.econologie.info/?2006/10/30/29-aujourd-hui-j-ai-decouvert-l-eco-comparateur-de-la-scnf

Écrit par : Mag | 05/05/2009

Les commentaires sont fermés.