24/02/2006

Ingrid


Grâce à TV5 hier, j'ai compris pourquoi on en parle beaucoup de cette histoire, et ça n'a rien à voir avec le chanteur Renaud.
Ca sent la manipulation à plein nez.
 
Savez-vous qu'en Colombie on parle aussi beaucoup des disparitions, et que des manifestations sont organisées.
Savez-vous aussi qu'en mars 2006 (dans un mois), il y a des élections pour l'Assemblée, et qu'en mai 2006 (ou est-ce avril?) il y a les élections présidentielles.
Les disparitions ne sont qu'un argument électoral.
 
Evidemment, et heureusement, les organisations d'ici en profitent pour amplifier le bruit et essayer d'influencer la décision des futurs élus (comme d'hab, l'espoir fait vivre bien que j'ai certains doutes, le mouvement n'est pas du tout mondial: on n'en parle pas du tout en Flandres par ex.).
Mais à l'origine ce n'est qu'un moyen d'avoir des voix, et il ne faut pas l'oublier.
 
Et après les élections colombiennes?

Soit rien ne change (pourquoi cela changerait d'ailleurs?)
Soit tous les prisonniers sont libérés: Ingid + la cinquantaine de militaires + les 2000 paysans dont on ne parle jamais, tout le monde s'embrasse et c'est la fête.
Soit on libère Ingrid et basta chez nous (mais là la lutte ne fera que commencer, donc pourquoi Ingrid serait-elle libérée).
 
Les questions intéressantes, si quelqu'un est libéré, sont:
- pourquoi cela n'a pas déjà été fait avant?
- comment tout à coup il y a moyen de contacter les rebelles, de parler libération? double-jeu?
 
Evidemment il ne faut pas cracher dans la soupe, et ne pas tuer les efforts, mais... autant être averti.

 

Phano

10:06 Écrit par Phano | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

En visite. Merci pour ton passage chez moi. Je te souhaite une bonne inspiration et un beau succès à ton blog.

Écrit par : Karl | 24/02/2006

A qui profite la situation ? Avant son enlèvement, Ingrid militait activement en Colombie. Elle dénonçait haut et fort les exactions des rebelles (FARC) ...et du pouvoir en place.
Elle était candidate aux élections et ses idées trouvait un certain écho dans la population.
Bref, elle dérangeait beaucoup de monde. Pensez-vous que les principaux protagonistes soient pressés de la libérer ? J'en doute.

Écrit par : ADN | 26/02/2006

... Ca me semble d'une évidence rare.

Écrit par : Phan | 27/02/2006

ingrid c la class ouai ingrid c tro dla balle je c je c c la class les fille et les femme ki sapel ingrid c d belle goss et tt bn aller prener soin de vou les ingrid ciao

Écrit par : ingrid | 06/02/2007

Les commentaires sont fermés.