30/01/2006

Arcelor - Mittal Steel: c'est dur d'être actionnaire

 

80% des actions de Arcelor sont dans le public, donc détenues par des petits actionnaires.

Une question intéressante doit se poser pour eux:

"Je profite de l'occasion pour me faire la meilleure plus-value que je ne pourrai faire avec ce titre ou je pense aux problèmes sociaux que cela pourrait engendrer si  les ouvriers d'ici doivent travailler comme les ouvriers indiens?"

 

Peut-être que les 80% ne passeront pas aux mains de Mittal Steel, mais il y a fort à parier que ce soit une grosse partie.
Quand on investit en bourse, c'est rarement pour soutenir une entreprise, mais bien pour tenter de se faire un max de blé.

 

Le truc "marrant", c'est que les gros porteurs (= les riches) ne veulent pas vendre, alors que les petits porteurs auront plutôt tendance à se séparer de leurs titres à très bon prix.

 

Phano

 

13:55 Écrit par Phano | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.